Avoir ou pas le Mojo ?

Personnellement, je ne pense pas qu'il soit plus développé chez moi que chez quelqu'un d'autre, mais sur certaines situations, voir occasions ou réactions...

Je vois bien qu'il opère tout de même vraiment pas mal.

Ce billet n'est en fait pas pour parler de moi mais bien de vous mesdames. Car oui, vous aussi vous l'avez ou pas.

Le Mojo... vous savez ce mot qui défini si vous avez du sex appeal, un pouvoir d'attraction et être tout simplement désirable.

En fait, c'est très bizarre voir même quelques fois incompréhensible, je vous donne un exemple.

On peut avoir la plus belle femme du monde physiquement parlant devant nous et pourtant rien opère... pourquoi ? pas le Mojo.

Ce que je vous dis là, n'est pas exceptionnel, cela arrive très souvent, croyez moi. J'ai rencontré plusieurs superbes filles qui ne dégageaient ce petit truc qui les font désirables. Désirable dans tous les sens du terme, pas que sexuelle, l'attirence peut être de tout ordre.

 A l'inverse certaine femmes n'ayant pas forcement les critères obligatoire de la bimbo de service sont extrêmement attirantes car elles ont le Mojo. Ok, si tu es une Bombe et que tu as un super Mojo alors là... (je me mors les doigts)

D'ailleurs, cette dernière situation est bien souvent très mal vécu car énormément de sollicitation à longueur de journée pas la gent masculine (et féminine) et ce en perpétuel recommencement. Cela doit être épuisant et gonflant, mais c'est ce qu'on appel "être victime de son succès"

A l'oposé il y à celles (et ceux) qui n'ont ni charme, ni beauté, ni carismatisme et ni Mojo... du coup elles sont pénard... voir trop !

Donc, oui. la question est difficile et que l'on en ait trop ou pas assez, je pense que l'important est de le travailler, car tout le monde le sait "le travail c'est la santé" oui oui... et ne rien faire c'est la conserver.

N'empèche que le Mojo... ;)

 

mojo